Projects

1. Contexte

C'est en voulant capitaliser la longue expérience de Humana People to People Congo dans la fourniture de services de lutte contre le VIH à Kinshasa et dans le Haut-Katanga que HPP-Congo met en œuvre le projet TCE «Tonga Nzoto» en Lingala, ce qui signifie en français «revitaliser votre corps» ou «construisez votre corps».

Signalons que la RD Congo dispose d'un taux de prévalence de 1,2% de l'épidémie de VIH. Ce taux est plus élevé dans les zones urbaines (1,6%) comme à Kinshasa regorgeant environ 12 millions d'habitants.

2. Zones d'opération et bailleur de fonds

Le projet TCE-Tonga Nzoto est mise en œuvre dans 6 zones de santé dans la ville province de Kinshasa (Limeté, Lingwala, Matete, Kinshasa, Mont-Ngafula et Nd'jili). Il est mené en partenariat avec le Ministère de la Santé Publique par le biais du Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS) en collaboration avec 63 structures sanitaires. Le partenaire bailleur de fonds est CDC (Center for Disease Control des Etats Unis) avec le financement de PEPFAR (President's Emergency Program for Aids Relief).

3. Idée du projet et stratégie de mise en œuvre

Le projet a une durée de 5 ans et vise à stopper la propagation du VIH / sida, à soutenir les personnes séropositives à vivre longtemps en bonne santé avec le virus, également de renforcer les liens entre la communauté et les structures sanitaires pour lutter ensemble contre l'épidémie de VIH pour obtenir le contrôle de l'épidémie et de fournir des soins aux personnes vivantes avec VIH tout en contribuant à un objectif mondial de contrôle de l'épidémie de VIH d'ici 2030.

Le travail consiste à identifier tous les enfants et les adultes séropositifs, les mettre sous traitement ARV afin de réduire la charge virale. Le projet TCE Tonga Nzoto contribue à la stratégie mondiale de 95-95-95, qui signifie que 95% des personnes séropositives connaissent leur statut sérologique, 95% des personnes qui connaissent leur séropositivité recevant des traitements antirétroviraux et 95% des personnes sous traitement antirétroviraux ont une charge virale indétectable (et ne transmettent donc plus le virus à leurs partenaires sexuels). Notez que «TCE» (Contrôle Total de l'épidémie) est une approche innovante dans la lutte contre le VIH / Sida, sous sa devise: «Seul le peuple peut se libérer de l'épidémie du SIDA».

L'approche de la stratégie de test de CAS INDEX de TCE Tonga Nzoto prend son départ dans les 63 structures sanitaires qui s'occupent des PVVIH et toutes les questions liées à la lutte contre le VIH / SIDA. Le projet TCE Tonga Nzoto renforce l'approche communautaire avec les Officiers de Terrain sur terrain qui collaborent avec les Pairs éducateurs, les bénéficiaires parmi les OEV, les RECO et la population clef.

3. Objectifs et activités

Objectif 1: 95% des personnes séropositives connaissent leur statut sérologique.

  • Optimiser les tests de dépistage du VIH dans toutes les portes d'entrée des structures sanitaires suite à un dépistage pour trouver des cas suspects de VIH.
  • Améliorer la mise en œuvre de test auprès de tous les patients VIH +.
  • Délimite les interventions en matière de violence sexuelle et sexiste.
  • Intensificateur les stratégies de test d'index et de notification des partenaires.
  • Mettre en œuvre des stratégies de test des réseaux sociaux et des partenaires.
  • Assurer le dépistage de tous les patients tuberculeux.
  • Renforcer la divulgation d'informations et les conseils spécifiquement destinés aux hommes et aux adolescents pour trouver des cas VIH.
  • Assurer les tests de dépistage de tous les enfants biologiques des femmes VIH +.
  • Trouver les hommes partenaires des femmes testées positives pour les dépister.
  • Assurer le dépistage des enfants nées des femmes VIH + qui ont bénéficié de PTME.

Objectif 2: 95% des personnes qui connaissent leur séropositivité recevant des traitements antirétroviraux.

  • Mettre sous traitement ARV toutes les personnes testées VIH + de préférence le même jour.
  • Surveiller les personnes sous traitement ARV pour l'adhérence de leurs traitements .

 Objectif 3: 95% des personnes sous traitement antirétroviraux ont une charge virale indétectable (et ne transmettent donc plus le virus à leurs partenaires sexuels).

  • Assister les 63 cliniques partenaires à assurer que tous leurs clients PVV soient offerts le prélèvement pour l'analyse de la charge virale tous les 12 mois et plus souvent en cas de non suppression de la charge virale.
  • Surveiller la suppression de la charge virale.
  • Organisateur les TRIOs pour les nouveaux PVV et les PVV qui ont une charge virale détectable pour les accompagner à supprimer la charge virale.
  • Améliorer les soins cliniques du VIH / SIDA et les infections opportunistes connexes.
  • Renforcer les modèles MSD (Modèle de Soins Diversifiés) pour les patients qui sont stables sous traitement ARV.
  • Organisateur les activités pour les OEV (en bonne santé, écurie, à l'école, en toute sécurité, etc.).

5. Quelques résultats atteints et effets créés à ce jour.

Démarrer depuis le 1 er octobre 2019, le projet TCE Tonga Nzoto a produit, les résultats clés suivants qui conduisent lentement et surement à l'atteinte de la stratégie 95-95-95. A ce jour le projet a testé 108 304 personnes; sur ce nombre 4 706 personnes ont été testées positives et 4 529 personnes sont mises sous traitement antirétroviraux.

Le projet TCE-Tonga Nzoto poursuit son bonhomme de chemin et déjà quelques effets sont signalés:

D'abord, un des principaux effets du projet est ressenti par les personnes qui ont été testées positives et qui ont commencé un traitement qui leur permettrait de vivre longtemps et en bonne santé.

Ensuite, un certain nombre de personnes ont amélioré l'acceptation de leur propre statut VIH ou de celui d'un membre de leur famille, ce qui améliore la qualité de vie.

Enfin, des milliers d'orphelins et enfants vulnérables infectés ou affectés par le sida ont été inscrits au programme OVC et ont reçu la visite et l'attention des gestionnaires de cas, ce qui a un effet positif. 250 enfants ont reçu leur acte de naissance grâce au projet Tonga Nzoto. 147 parents des OEV ont été formés dans le programme FMP et 812 parents des OEV ont été formés en éducation financière et gestion du budget familial et ont adopté la culture de l'épargne et ont un fond de secours pour les besoins urgents.

facebook     youtube    twitter    linkedin